Partagez | 
 

 閲歴 - Les Annales des Shinobi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Kyuubi
Admin
Messages : 296
Date d'inscription : 29/07/2011

MessageSujet: 閲歴 - Les Annales des Shinobi   Dim 11 Sep - 21:11
閲歴 - Les Annales des Shinobi







Chronologie



An 0 :

    La guerre fait rage, chaque clan est employé par les seigneurs féodaux dans le seul but démagogue d'accroître un peu plus leur territoire. Deux d'entre eux, réputés pour être les plus puissants, en vinrent à mutuellement signer une armistice qui mettrait fin à leur opposition. Les clans Uchiwa et Senju, lassés d'être mis sans cesse en confrontation par les "ô grands" Daymios, éprouvés physiquement et psychiquement, en arrivèrent alors conjointement à cet accord de paix qui finit par déboucher sur une alliance de leur confrérie, puis enfin sur un nouvel accord avec le pays du feu qui souhaitait la pacification de son territoire. Les bases d'un modèle d'organisation étaient jetées, et le village caché de Konoha naquit au sein même du pays du feu.
    Ce modèle s'imposa un peu partout, et les alliances des plus grands clans donnèrent naissance aux quatre autres grands villages cachés, ressortant parmi leurs tiers dits "mineurs". Suna, Kiri, Kumo, et Iwa égalaient et imitaient Konoha, une paix que tous espéraient durable s'installa.

An 50 après la création des villages :

    Un demi-siècle d'alternance de paix et guerres toutes plus sanglantes les unes que les autres vient de s'écouler. Alors que l'on surnomme Kiri le village de la "brume sanglante" en raison des multiples meurtres et massacre sanguinolent commis en son sein, de fortes tensions se font ressentir entre les villages de Konoha, Suna, et Iwa, et des escarmouches de plus en plus fréquentes aux frontières de chaque pays entraine les trois villages dans un conflit généralisé.

An 60 :

    Voilà près de cinq ans que la guerre que l'on appellera plus tard "la 3e grande guerre des shinobi" ravage les territoires se situant entre les trois pays et décime petit à petit les troupes ninjas des villages cachés. Nombreuses sont les pertes humaines, civiles et militaires, et l'horizon reste obstruée par un nuage de sang qui empêche même les plus optimistes d'entrevoir la fin de cette guerre.

An 70 :

    Cette 3e grande guerre des shinobis se clôture au terme de la bataille du pont de Kannabi, témoin de la naissance de moults légendes dont notamment celle des trois sannin de Konoha. Cependant les habitats détruits et terres des pays de la pluie et de l'herbe, principaux champs de bataille des trois villages cachés sont encore marqué du sang des trop nombreuses victimes de la guerre, tandis que de leur côté, Konoha, Suna, et Iwa, semblent avoir moins de mal à sortir la tête de l'eau.

    Intervient alors ce que l'on nommera officiellement "catastrophe naturelle" : Kyûbi, le démon renard à neuf queues, attaque le village caché des feuilles qui entrevoie à peine la surface et le renvoie sombrer dans les profondeurs. Trop affaiblis pour lui tenir tête correctement, les shinobis limitent au mieux les dégâts en espérant un miracle. Arrivant à point nommé, tout récemment élu au poste de 4e maître Hokage, Minato Namikaze parvient à sceller le démon renard dans son propre fils, lui mettant alors entre les mains une arme redoutable, au prix de sa propre vie.

An 80 :

    Le monde shinobi sort d'une décennie mouvementée. Depuis la fin de la guerre se succédèrent la fin tragique de la brume sanglante, un accrochage entre les villages de la feuille et des nuages ainsi que la disparition du 3e Kazekage. Représentatif de toute l'époque qui se terminait, le carnage du jeune démon Momochi Zabuza lors des examens de passage marqua l'année 72 et la fin d'une période meurtrière pour le village de Kiri, tandis que l'année suivante, des tensions entre Konoha et Kumo avec comme motif la protection du byakugan des Hyûga déboucha fort heureusement sur un accord de paix. Le motif de la volatilisation soudaine du sandaime Kazekage ne fut élucidé que plusieurs années après.
    Cependant, c'est le massacre du clan Uchiwa en 78 qui marqua les dix dernières années, de la main même d'un de ses membres qui déserta alors le village caché de Konoha pour rejoindre l'organisation Akatsuki, Itachi Uchiwa. Seul son jeune frère fut épargné.

An 82 :

    Les examens chûnin prenant place à Konoha connaissent le summum de leur popularité. Alors que l'étape final se déroule au sein de l'arène, le village caché du sable allié au village caché du son, village mineur émergeant récemment, attaquent le village des feuilles ensemble. Cet affrontement entre village n'a pour issue que la mort du sandaime Hokage et du yondaime Kazekage dont l'identité n'avait été qu'usurpée par le renégat Orochimaru ; viennent s'ajouter des pertes humaines et matériels qui rendent alors le village fragile, jusqu'à ce qu'une alliance entre le pays du feu et celui du vent ne soit signée, alliance solide qui perdura au fil des années.

An 86 :

    Le monde shinobi vit sous la menace d'Akatsuki. Alors que cette dernière amasse les bijuu un par un en écrasant impassiblement l'opposition, une épée de damoclès survole chacun des jinchuuriki et leurs villages. La plus écrasante de celle-ci fut celle qui s'abattit sur le village caché des feuilles, frappé de la main même du plus puissant binôme de la lune rouge. Le village fut dévasté mais dans cette bataille naquit un héros qui repoussa par la force du senjutsu et plus que tout la force des mots les personnes venus l'enlever : Uzumaki Naruto.

    Succède donc le premier sommet des cinq kage récemment convoqué par le yondaime Raikage suite à la tentative d'Akatsuki pour récupérer le jinchuuriki Hachibi. Au centre du débat, Sasuke Uchiwa et une alliance entre le quintet des villages cachés majeurs. Et alors que la place de chef de cette alliance révolutionnaire se discute, le dernier survivant des Uchiwa mène un assaut sur le sommet et défie un par un tous les kage présents. De tout ce tumulte ne résulte que la dite alliance et la déclaration de guerre de Tobi au monde entier. Ainsi débute la quatrième grande guerre des shinobi, guerre sombre et sanglante qui perdura une dizaine d'année.

An 95 :

    La guerre est bel et bien terminée. Tandis que le monde se relève péniblement, Akatsuki n'est plus qu'un mauvais souvenir et l'horizon s'éclaircit, laissant alors le peuple entrevoir le soleil se levant sur une terre trop salie par de perpétuels massacres qui n'avaient que trop duré.

An 100 :

    Voilà un siècle que les cinq grands villages ninjas existent et prospèrent. Un siècle instable marqué par de multiples affrontements entre criminels, pacifistes, et tous les dérivés possibles et imaginables. C'en est assez et Konoha, Suna, Kumo, Kiri et Iwa se dirigent tous instinctivement vers l'ascension d'une économie stable pour leurs pays.

An 105 :

    Alors que ces derniers se développent grandement et tranquillement, les villages mineurs peinent à entrevoir la lumière du jour. Les nombreuses batailles ayant une nouvelle fois fait rage sur leur propre territoire ne laissent que des villes aux cimetières plus grand que la surface habitable. Même si de l'autre côté tout paraît plus calme plus stable, Ame, Oto, Taki et Kusa sont encore une fois victimes des affrontements les plus grands.

An 110 :

    Faisant preuve d'une grande capacité à se relever, les cinq villages mineurs décident donc de profiter de la croissance de leurs ainés afin de les rejoindre aussi bien sur le plan économique que militaire. Leur détermination à survivre et ne plus connaître de tels désastres les tirent vers le haut et une étoile rayonnante brille alors avec vigueur dans le ciel jusque là sombre des cinq petits villages cachés.

An 125 :

    Voilà trente années entières sans le moindre conflit qui réjouissent aux plus profonds de leur cœur les générations adultes. Les villages de la pluie, du son, des cascades, de l'herbe et des rivières marchent enfin sur les traces des cinq grands villages ninjas et voient le jour se lever.

An 170 :

    On apprend bien trop tard que les cinq villages mineurs ont signé dans l'ombre une alliance dans le seul but de renverser les cinq villages majeurs qui par le passé les avaient fait longuement souffrir malgré eux. Cette coalition fut restée secrète cinq année durant, il est alors trop tard pour prendre des mesures tandis que Oto, Ame, Kusa et Taki ont permis à leur pays d'annexer dans le même temps les territoires frontaliers au fur et à mesure que croît leur puissance militaire.

An 180 :

    Les cinq grands villages ninjas et leur alliance préfèrent ne pas se mêler des conflits qui perdurent à leur voisinage, ne souhaitant guère attiser les flammes et faisant passer la paix qu'ils préservaient depuis tant d'années avant tout.

An 185 :

    Ayant atteint le paroxysme de leur puissance militaire et de leur territoire, l'alliance des cinq pays foyers des villages mineurs déclare officiellement la guerre à l'Alliance Shinobi, passant alors à l'ultime et plus décisive phase de leur plan : se placer sur le devant de la scène et écraser leurs cinq voisins. Le Raikage septième du nom, trop vieux pour entreprendre une guerre, reste lucide en partant à la retraite et laissant sa place à un jeune Hachidaime Raikage.

An 190 :

    La flamme de la guerre ravivée par des shinobi ne souhaitant que rétablir la balance par le sang, la cinquième grande guerre des shinobi consume le monde de ses flammes ardentes. Rouillé et engraissés depuis toute ces années sans combat majeur, Konoha, Suna, Kumo, Kiri et Iwa voient leur tentatives échouer, les lignes ennemis progresser et tomber au combat leurs plus grands combattants, à l'image du Nanadaime Kazekage, héros mort pour l'Alliance. Lui succède alors une nouvelle héroïne dont les faits d'armes retentissent loin après le désert, rejetée par le Conseil de son pays et élue par son peuple, Yurikô Kaname devient la Kazekage Hachidaime. Après autant de pertes et de défections, les cinq kage en présence se voient obligés de reculer afin d'organiser une contre-attaque qui inverserait la tendance. Fidèles à leur réputation, les ninjas de l'alliance parviennent à repousser les assaillants et reviennent en force sur le champ de bataille.

An 195 :

    Toutes ces batailles sanglantes, massacres organisés et désertions qui n'en finissent plus poussèrent alors chacun des partis à un armistice qui s'avérait évident. Évitant alors des destructions mutuelles, une nouvelle période à peu près stable s'instaure et les cinq villages mineurs se désarment d'eux même, retrouvant leur puissance militaire précédente.
    La population, meurtrie et tristement amoindrie par une énième guerre, gronde alors et un mouvement de mécontentement se propage sur toute la surface du monde, dénonçant une nouvelle guerre funeste n'ayant apporté que morts, peines et désolation au monde shinobi.

An 196 :

    Cette sombre atmosphère profite alors à la prolifération d'organisations criminelles, ne voyant en cette période que la plus grande occasion jamais donnée de profiter de la faiblesse des villages ninjas pour exercer leurs activités les plus sombres.

An 197 :

    La mort de l'Hokage ébranle le peuple en entier, mais heureusement la lumière surgit de l'obscurité. Uchiwa Fumeji, Niban de fonction du village caché des feuilles est nommé au poste de neuvième Hokage, devenant le tout premier représentant de son clan à atteindre ce prestigieux poste.

    Parmi ces groupements de criminels, l'un d'eux se distingue alors par ses faits d'armes et massacres commis depuis son apparition. La réputation de la Satori Tojou dépasse les frontières et nul ne saurait la localiser, si ce ne sont les carnage sanguinolents qu'ils laissent derrière eux. Huit ninjas tous aussi forts que ceux ayant marqué l'histoire agisse dorénavant sous une bannière rappelant par ses actions l'étendard de la Lune Rouge.

An 198 :

    Profitant de la disparition inquiétante du dernier Tsuchikage, semblable à celle du sandaime Kazekage, la Satori Tojou entreprend alors le coup d'état le plus audacieux jamais envisagé depuis la naissance du monde shinobi, profitant des faiblesses causées par la récente guerre et de l'absence de dirigeant ayant désorganisé le village. D'une main de fer, ceux que l'on nomme Shinigami, Tengu ou encore Shikigami, s'emparent du village d'Iwa et en font leur territoire et siège de tous les criminels de ce monde : Yume gakure.

An 199 :

    Il est maintenant clair que la disparition du Rokudaime Tsuchikage n'était pas sans rapport avec l'attaque de la Satori qui s'empara du village des roches. Mais en quoi savoir cela allait changer la condition de ce village, déjà infesté par tous les déserteurs de chacun des pays, sous la direction des huit membres de la "nouvelle Akatsuki" ? Personne ne sait qui tire les ficelles, si "il", "elle", "eux"... envisage de prendre un nouveau pays. Quoi qu'il en soit, chacun reste sur ses gardes, alors que certains habitants rescapés du village des roches trouvent refuge chez leurs alliés. Tous savent pertinemment qu'il vaut mieux éviter le pays de la foudre qui est sans aucun doute la prochaine cible de Satori Tojou...

    Les craintes de tous se révèlent fondées lors d'une journée d'été. Faisant preuve d'une organisation minutieuse, les renégats de Yume gakure menés par les illustres shinobi du Tojou renversèrent entièrement le village caché de Kumo avant que le soleil ne se couche. Semant la terreur et éliminant les civils sans la moindre pitié, frappant aux points cruciaux et investissant les lieux stratégiques, le sombre assaillant déborda en une demi-journée les Kumo-nins dont la résistance s'affaiblissait au fur et à mesure que le soleil redescendait. La nuit tombée et ayant perdu son Raikage au court de la bataille, le village caché des nuages alors dévasté vient s'ajouter à Iwa à la liste des nombreuses victimes du Satori Tojou déjà loin des frontières.

Début de l'an 200 :

    Kumo a été jugé inhabitable et il ne reste plus que ruines et vestiges désolés de ce qu'était un des cinq grands villages ninjas, qui ne se comptent plus que sur trois doigts. Konoha, Suna et Kiri ont retrouvé leur force d'antan tandis que Yume et Satori Tojou se sont imposés aux pays des roches. Une nouvelle ère est sur le point de commencer : ARC I, DÉBUT DE SnS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinobi-ns.meilleurforum.com
 

閲歴 - Les Annales des Shinobi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Annales - Registre des maires de Vendôme
» Annales - Registres des magistrats de Touraine
» Shinobi No Hattan
» Les débuts dans le monde shinobi
» Metal Shinobi Solid (PV Shinda Michiki)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Saigen :: G e n è s e :: 歓迎 Kangei :: La Légende des Shinobi-