Partagez | 
 

 [FB] Un pacte signé dans le sang !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shinigami陶酔 Ivresse
avatar

Ryōtenbin Sōun

Shinigami
陶酔 Ivresse

Messages : 16
Date d'inscription : 02/03/2012

Feuille de personnage
Grade: Kage
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: [FB] Un pacte signé dans le sang !   Ven 20 Avr - 23:18

Fall before the scourge !
C'était il y a quelques années. Avant la chute d'Iwa, avant la mort du Tsuchikage, avant que Sōun ne devienne le Shinigami de Satori Tojou. Il était encore cet "enfant" plein d'entrain. De retour d'une mission au pays du vent, lui et son équipe passèrent au pieds d'un bien sombre mont. Les terres environnantes étaient vierges d'une quelconque verdure. Seuls les cris des rapaces qui volaient en cercle au sommet de la montagne faisaient office de signe de vie. L'un des ninjas raconta la légende voulant qu'une effroyable créature vivait au fin fond de cette montagne, s'occupant à tuer et dévorer tous les fous osant s'aventurer dans son repaire. C'est dans un élan de curiosité et de défis que le Ryōtenbin et son équipe entreprirent d'explorer la dite montagne, comme pour s'amuser, ne croyant pas vraiment à cette légende. Mais ce qui les attendait au fin fond de ce domaine n'était que la mort. Quelques heures plus tard, ils y étaient, dans l'ultime pièce de ce qui semblait être un véritable mausolée tant il y avait d'ossements. La dizaine de ninjas composant l'unité de Sōun étaient presque tous morts, gisant ça et là de l'immense pièce. Seul un était encore en vie, plus ou moins, allongé sur le sol derrière l'utilisateur de Jinton, incapable de faire le moindre mouvement : il avait été touché par la bête, par son effroyable poison ; ses jours étaient sans doute désormais comptés. Sōun savait qu'il n'avait aucune chance de sortir de là sans se débarrasser du monstre, mais ce n'était pas si simple. Il avait trouvé le rouleau scellant le pacte avec l'immense créature, avant de la réveiller par mégarde, mais avant de conclure ce lien, il devait la soumettre.

La seule lumière qui parvenait à éclairer les lieux était celle qui diffusait faiblement la torche, précédemment alimentée par un Katon, tombée au sol. On ne voyait pas au-delà du halo qu'elle projetait. Sōun devina le corps de son équipier encore en vie, un peu derrière lui. Devant, à ses pieds, gisait le corps d'une camarade. Une ombre, d'un noir plus dense encore que l'obscurité qui emplissait l'espace, la recouvrait. Cette masse semblait peser sur elle de tout son poids. Elle l'enveloppait comme une couverture opaque dont une partie allongée s'élevait au-dessus d'elle, ondulant tel un serpent. L'extrémité recourbée de ce pseudo-tentacule était braquée sur Sōun.

"Le Roi Scorpion !"

Son dernier camarade encore en vie hurlait, comprenant, frappé de plein fouet par la réalité, que les légendes étaient vraies. Il plongea ses yeux dans ceux du monstre. C'était bien le Roi Scorpion, aucun doute là-dessus, mais pouvait-on encore le désigner comme tel ? Sa puissance dépasse de loin celle des autres créatures de son espèce. Un cri perça soudainement les ténèbres. Un cri qui fit frémir les parois de l'immense pièce. La créature se redressa alors lentement, fixant Sōun. Le Ryōtenbin et le Scorpion se fixaient. L'ombre s'immobilisa, puis se replia sur elle-même. Au centre de cette masse recroquevillée, deux yeux se mirent à briller. La flamme de la torche venait se refléter sur leur rétine. Le regard du monstre contre celui du ninja, comme deux épées prêtes à engager le combat.

Tout ce qu'il devait faire, c'était garder ses yeux rivés sur ceux de l'ombre. Les yeux du monstre semblaient deux flaques de sang coagulé. Pour la première fois, il éprouva la force d'un regard. Cette force qui s'exerçait de part et d'autre, pression d'un côté et répulsion de l'autre. L'opposition de ces deux forces adverses emplissait maintenant tout l'espace de la pièce. Le temps s'était arrêté, pétrifié.

Depuis combien d'heures gardait-il ainsi ses yeux rivés sur ceux du monstre ? Il ne le savait pas. Il sentait maintenant la sueur ruisseler de son front le long de son nez. Il était à bout de souffle, son crâne était douloureux. Depuis combien de temps ressentait-il cette douleur lancinante au-dessus de ses yeux ? La pression inconcevable par la simple présence du monstre en face de lui lui brûlait le crâne. Depuis quelques temps déjà, ses yeux ne voyaient plus rien. Seule la force qu'émettaient ceux de son adversaire lui permettait de les localiser. Mais il s'épuisait dangereusement à rechercher le contact de ce faisceau. Il était au bord de la rupture.
# Combien de temps s'est écoulé ? # Cette question le taraudait. # Combien de temps vais-je pouvoir tenir ? #

Cette autre question l'obsédait. Soudain, il sentit une résistance. Il eut l'impression que la force adverse venait d'être interceptée par quelque chose. Une sensation étrange, la pression se faisait plus forte. Plus le temps passait, et plus Sōun se sentait petit face à un monstre semblant de plus en plus énorme. Le sol tremblait, le Scorpion s'approchait doucement, fixant continuellement le ninja d'Iwa, qui tentait tant bien que mal de maintenir ce contact visuel, ne cédant jamais malgré tout. La terrible voix résonna alors dans la pièce, se heurtant contre les ossements qui ornaient les parois, réverbérée plusieurs fois de suite, créant un sombre et funeste écho. Elle semblait venir d'outre-tombe, comme si un mort vous parlait, de sa voix la plus grave possible, vibrant comme si le corps ne possédait plus son enveloppe charnelle.

~~Misérable cloporte qui ose profaner mon sanctuaire ! Tout ce que vous trouverez ici bas est votre mort !~~

Il était intimident, incroyablement intimident, et la proximité entre le montre et Sōun n'aidait vraiment pas à ne pas ressentir la présence si imposante de la créature. Il ne fallait pas qu'il cède, il ne fallait pas qu'il succombe aux provocations de la bête, qui ne cherchait qu'à le déstabiliser. Le Scorpion avait senti que son adversaire était fébrile et il comptait bien s'en servir à son avantage, pour en faire son repas du jour.

~~SOUMETS-TOI !!!~~

Un hurlement, un ordre, c'était la volonté la plus chère de Sōun actuellement, et il se devait de le faire comprendre au monstre, mais sa position de faiblesse n'aidait pas vraiment à s'imposer à cet instant. Le Scorpion se sentit insulté des paroles profanées par l'humain, si bien que s'en suit un effroyable hurlement, poussé à quelques centimètres à peine du visage du ninja. Le souffle putride de la créature était si puissant que le Ryōtenbin fut repoussé en arrière de plusieurs dizaines de centimètres, manquant de peu de s'évanouir, tant l'haleine de la créature était nauséabonde. Deux puissants courants d'airs se firent sentir ensuite. C'étaient les deux énormes pinces du Scorpion, qu'il balançait de chaque côté, furieux. Les deux vinrent simultanément se fracasser contre les parois de la pièce, faisant vaciller les fondations même de la grotte.

Le plafond du temple se fissurait, laissant de ça de là des parties de terre se détacher pour s'écraser lourdement sur le sol. L'une d'elle se situait tout juste au dessus de Sōun, et il le savait. Il allait devoir rompre le contact visuel l'espace d'un instant. Ce contact si primordial, qui faisait office de chaines retenant la créature allait libérer toute sa rage ardente et sa colère furieuse sur le Ryōtenbin, qui n'aurait que d'autres choix d'engager un nouveau combat face au monstre. La parcelle de terre chuta, explosant en milles morceaux au contact du sol, mais il n'était plus là. D'un bond vif en arrière, agrippant le rouleau de pacte au passage, il s'en était dégagé.

Mais ce simple instant fut suffisant pour intimer à la bête de passer à l'ultime offensive. Chargeant en avant, faisant fi du temple qui commençait à s'effondrer sur lui-même, il empala d'un coup sec le dernier camarade de Sōun encore vivant, avant de le dévorer en un instant, encore entier. Sifflant puissamment dans l'air, la queue du Scorpion se dirigeait à une vitesse vertigineuse vers le Ryōtenbin, qui avait déjà pu constater son effroyable efficacité quelques temps plus tôt, lorsque les uns après les autres, ses équipiers tombaient raids après la moindre éraflure. Utilisant immédiatement sa technique défensive la plus efficace, l'épiderme complet du ninja devint noir en un instant. Il ne pouvait esquiver l'attaque, pas dans ces conditions. L'impact puissant envoya valser l'humain quasiment à l'autre bout de le pièce, mais il était encore un seul morceau, et plus important encore, sa technique l'avait protégé du terrifiant poison du Scorpion. Mais ce dernier n'allait pas s'arrêter là.

~~MOURREZ !! VILS ASTICOTS !!~~

La distance entre les deux se refermait rapidement, le sol tremblait de la puissante course de la créature, la paroi derrière Sōun semblait fébrile, et le plafond continuait de s'effondrer. Il fallait sortir de là au plus vite, mais impossible. La sortie se trouvait derrière le scorpion désormais. Toujours fort de sa technique défensive, le ninja se tenait prêt au choc, à nouveau dans l'impossibilité de tenter la moindre esquive, étant complètement bloqué contre la paroi d'ossements du temple. C'est presque effrayé de l'issue du choc qu'il subit l'impact de tout le corps de la créature, qui avait chargé presque la tête la première sur l'humain. Emportés par son incroyable élan, les deux traversèrent le mur de la montagne en un instant, se retrouvant quelques mètres plus loin, dans le vide, à presque mille mètres du sol.

Si Sōun possédait une technique pour se stabiliser dans les airs, ce n'était pas le cas du Roi Scorpion, qui chuta à une vitesse terrifiante vers le sol. En plein air, il pouvait enfin voir clairement le monstre, cette effroyable créature, incroyablement massive, haute de plusieurs mètres de haut et plus large encore, encagée dans une épaisse carapace, et surplombée de son immense queue, par laquelle tant de ses alliés avait trépassés.
Quelques instants plus tard, il pouvait observer l'immense bête s'écraser de tout son poids sur le sol. Le Scorpion était tombé sur ses pattes cependant, et la terre ferme semblait avoir subit plus de dégâts que lui de cet impact. Craquelée, enfoncée de plusieurs mètres. La créature ne semblait même pas sentir les effets d'une telle chute. Était-ce sa rage qui lui donnait une telle puissance hors norme ? Ou bien était-il simplement à un tout autre niveau que tout ce qu'avait pu connaître Sōun ? Perché dans les airs, le ninja pouvait reprendre doucement son souffle, loin hors de portée du Scorpion, qui semblait fulminer contre lui plus bas. Cependant, la pause fut de courte durée lorsque l'humain se rendit compte que la créature entreprenait d'escalader le mont, à une vitesse ahurissante à nouveau.

En quelques instants, la créature arriva au niveau du ninja et se figea sur place, collée au flan du mont. Sōun se tenait dans les airs, à une quinzaine de mètres de la paroi, reprenant son souffle, n'imaginant pas un seul instant ce qui allait se produire. Poussant un nouveau rugissement effroyable, le Scorpion bondit sans la moindre hésitation en direction du ninja. Composant immédiatement le mudras nécessaire, il réactiva sa technique défensive. Dans les airs, il était trop lent, et prit au dépourvu, il ne pu anticiper l'attaque de la créature, qui, d'un très puissant coup de pince, balança le Ryōtenbin vers le sol, avant de le suivre dans une chute libre. Grâce à sa capacité de vol, il parvint tout juste à stopper sa chute à quelques centimètres du sol, mais à peine eut-il le temps de relever la tête vers le monstre, que ce dernier s'écrasait pour la seconde fois sur le sol, tout juste devant le ninja. Il devait le soumettre, et la force était la seule alternative restante.

Plusieurs heures plus tard, ce qui ressemblait presque à des steppes arides était enfin devenu calme. Le combat semblait être arrivé à son terme. Le ninja était à bout de souffle, allongé par terre sur le dos, les vêtements complètement déchiquetés, le corps sanguinolent. Et un peu plus loin devant lui, couché au fond d'un mini-cratère, se trouvait le Roi Scorpion, Crixalis, fulminant de rage, incapable de faire le moindre mouvement. Il était écrasé sous son propre poids. A côté du ninja, le rouleau permettant de sceller le pacte entre ninja et invocation était ouvert, et le sang de la créature y était mêlé à celui du Ryōtenbin. C'était la première fois qu'un humain parvenait à sceller un pacte avec le Scorpion. Mais Sōun n'était pas au bout de ses peines, le monstre ne comptait pas en rester là, tant bien était-il lié au ninja désormais.

~~Misérable insecte...Tu ne l'emporteras pas ainsi... Souviens-toi bien de mes mots, cloporte : Moi, Crixalis, serait celui qui t'enverrais dans l'autre monde avant de me repaître de tes restes... Invoque moi autant que tu le souhaites, asticot, la seule chose que tu amèneras à toi sera chaos, mort et ta propre destruction...~~

La messe était dites. Jamais Crixalis ne laisserait Sōun en paix. Malgré le contrat liant les deux êtres à l'avenir, même le Ryōtenbin s'avérait incapable de mater l'esprit furieux du Roi Scorpion...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[FB] Un pacte signé dans le sang !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Baignade dans le sang
» [-18] Dans le sang d’un pacte
» Une histoire tracée dans le sang à la pointe d'une épée...
» Dans le sang et les larmes [Hunters + Aria Hinoi] [11-12/03/42]
» Contrat et engagement dans le campement des vampires (PV Lorenz )
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Saigen :: A s c e n s i o n :: 土の国 Tsuchi no Kuni :: Frontières-